Actions ou ETF : dans quoi investir ?

Actions ou ETF

1. Actions ou ETF : les points clés à retenir

Les actions sont une méthode d’investissement traditionnelle, tandis que les fonds communs de placement et les ETF sont relativement nouveaux. Ces deux produits (actions ou ETF) offrent divers avantages aux investisseurs dans différentes situations de marché. Un investisseur averti doit être conscient de son profil risque/rendement et de ses objectifs financiers avant de choisir entre les actions et les fonds communs de placement.

La croissance du marché boursier au fil des ans a conduit à la création de divers types d’instruments d’investissement. Ces instruments sont créés dans le seul but de répondre à diverses combinaisons d’appétit pour le risque et d’objectifs financiers.

Alors que les actions sont le moyen le plus traditionnel d’investir sur le marché des capitaux, les fonds communs de placement type ETF constituent un style d’investissement plus récent.

Investir dans les actions d’une société signifie obtenir la propriété de cette société. Mais vous êtes limité à cette seule catégorie d’actifs, c’est-à-dire les actions. Vous êtes donc soumis à un scénario de rendement élevé mais de risque élevé.

Dans le cas des fonds communs de placement, vous investissez également dans les actions de la société, mais, indirectement, vous pouvez aussi investir dans d’autres catégories d’actifs. Un fonds commun de placement est un ensemble d’actifs qui vous donne un portefeuille diversifié, géré par des gestionnaires de fonds experts.

Pour comprendre la partie relative aux fonds communs de placement, nous nous concentrerons sur les fonds négociés en bourse (qui sont un type de fonds commun de placement) qui suivent un facteur sous-jacent comme un indice boursier.

Les investissements dans ces deux produits diffèrent fortement et, dans cet article, nous comparerons les actions et les ETF pour voir les différences dans ce qu’ils offrent aux investisseurs individuels.

2. Quelles sont les différences entre les actions et les ETF ?

2.1. Définition

Une action est un produit qui représente la propriété d’une seule entreprise. D’autre part, un ETF est un type de fonds commun de placement qui reproduit la performance d’un facteur sous-jacent.

2.2. Valeur

La valeur des actions dépend de l’offre et de la demande en bourse, tandis que la valeur d’un ETF dépend entièrement de la performance du facteur qu’il reproduit.

2.3. Style d’investissement

Les actions impliquent un investissement actif ; les investisseurs doivent faire des recherches pratiques pour réaliser des investissements efficaces. Toutefois, les ETF sont un élément de l’investissement passif ; ils n’impliquent pas de recherche et de négociation actives.

2.4. Droits des investisseurs

Les actions confèrent des droits de propriété et de vote à leurs détenteurs, tandis qu’un ETF ne confère aucun droit de propriété sur la société.

2.5. Types

Les actions sont de plusieurs types : actions privilégiées, actions remboursables, actions ordinaires, etc. D’autre part, un ETF peut suivre de multiples éléments comme les matières premières, les secteurs, les indices boursiers.

3. Autres considérations : Actions ou ETF

Outre les points ci-dessus, le rapport risque/rendement est une différence qui rend les deux produits d’investissement distincts.

Les actions d’une entreprise peuvent bénéficier de rendements supérieurs à l’inflation car elles sont axées sur les performances de l’entreprise. Certaines actions peuvent également surperformer leur propre secteur ou l’ensemble du marché boursier. Elles comportent également un niveau de risque plus élevé. Plus la valeur de marché est élevée, plus le risque et le rendement de l’action sont élevés. Les rendements des actions se présentent souvent sous la forme d’actions gratuites et de dividendes également.

D’autre part, un ETF est créé pour offrir une performance miroir de son facteur sous-jacent. Ce facteur peut être une matière première, une devise ou même un secteur entier. Par conséquent, ses rendements et ses risques dépendent principalement des performances du sous-jacent. En ce qui concerne les risques, la plupart des ETF constituent un investissement plus sûr. Toutefois, certains peuvent être aussi risqués que les actions. Par exemple, un ETF de l’industrie pétrolière est considéré comme risqué. En effet, l’industrie pétrolière elle-même est très volatile et ses performances dépendent de multiples facteurs macroéconomiques et incontrôlables.

Dans lequel devrions-nous investir ?

Il n’y a pas de bonne réponse à cette question.

Si les actions ont toujours été populaires, de plus en plus de personnes se tournent vers les ETF pour atteindre leurs objectifs.

Par exemple, les effets de la pandémie de Coronavirus sur le marché boursier ont entraîné un changement majeur.

Selon Bloomberg, rien qu’en janvier 2020, les Indiens ont investi plus dans les ETF sur l’or qu’ils ne l’ont fait au cours des sept dernières années. Cela montre que les investisseurs sont prêts à essayer d’autres produits à mesure que la situation sur le marché évolue.

Par conséquent, lorsque vous choisissez entre les actions et les fonds communs de placement, votre réponse devrait dépendre

Votre capacité à prendre des risques ;
les rendements que vous exigez, et vos objectifs d’investissement.
Avant de choisir un produit d’investissement, assurez-vous de faire des recherches.

Vous pouvez utiliser l’aide de StockEdge Web pour vous renseigner en détail sur les différentes catégories de fonds communs de placement disponibles et prendre une décision éclairée.

De plus, évaluez les avantages et les inconvénients de chaque fonds et de chaque action pour votre portefeuille et vos objectifs d’investissement avant de les choisir.

Dans quel produit avez-vous récemment investi – actions ou ETF et pourquoi ?

Pensez aussi à consulter notre article sur l’importance de l’Analyse Technique pour bien choisir ses actions ou ETF.

Regardez aussi cette vidéo explicative sur les ETFs en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *