Apprendre l’analyse fondamentale

    Apprendre l'analyse fondamentale

    Avant de savoir pourquoi il peut être judicieux d’apprendre l’analyse fondamentale, j’aimerais éclaircir ce concept. Les fondamentaux comprennent les informations qualitatives et quantitatives de base qui contribuent au bien-être financier ou économique d’une entreprise, d’un titre ou d’une monnaie, et à leur évaluation financière ultérieure. Lorsque les informations qualitatives comprennent des éléments qui ne peuvent être mesurés directement, comme l’expérience de la direction, l’analyse quantitative (AQ) utilise les mathématiques et les statistiques pour comprendre l’actif et prévoir ses mouvements.

    Les concepts clés à connaître pour apprendre l’analyse fondamentale

    Les fondamentaux fournissent une méthode pour fixer la valeur financière d’une entreprise, d’un titre ou d’une devise. L’analyse fondamentale comprend des informations qualitatives et quantitatives de base qui contribuent au bien-être financier ou économique de l’actif. Les fondamentaux macroéconomiques comprennent les sujets qui affectent l’économie dans son ensemble. Les fondamentaux microéconomiques se concentrent sur les activités de segments plus petits de l’économie. Pour les entreprises, des informations telles que la rentabilité, les revenus, les actifs, les passifs et le potentiel de croissance sont considérées comme des éléments fondamentaux.

     

    Comprendre les principes fondamentaux

    Dans le domaine des affaires et de l’économie, les fondamentaux représentent les principales caractéristiques et données financières nécessaires pour déterminer la stabilité et la santé d’un actif. Ces données peuvent inclure des facteurs macroéconomiques, ou à grande échelle, et des facteurs microéconomiques, ou à petite échelle, pour fixer une valeur aux titres ou aux entreprises.

    Les analystes et les investisseurs examinent ces données fondamentales afin d’estimer si l’actif sous-jacent est considéré comme un investissement rentable et s’il existe une juste valorisation sur le marché. Pour les entreprises, des informations telles que la rentabilité, les revenus, l’actif, le passif et le potentiel de croissance sont considérées comme des éléments fondamentaux. Grâce à l’analyse fondamentale, tu peux calculer les ratios financiers d’une entreprise afin de déterminer la faisabilité de l’investissement.

    Si les fondamentaux sont le plus souvent considérés comme des facteurs liés à des entreprises ou à des titres particuliers, les économies nationales et leurs devises possèdent également un ensemble de fondamentaux qui peuvent être analysés. Par exemple, les taux d’intérêt, la croissance du produit intérieur brut (PIB), les excédents/déficits de la balance commerciale et les niveaux d’inflation sont des facteurs considérés comme des éléments fondamentaux de la valeur d’une nation.

     

    Apprendre l’analyse fondamentale macroéconomique et microéconomique

    Les fondamentaux macroéconomiques sont des sujets qui affectent une économie dans son ensemble, notamment les statistiques relatives au chômage, à l’offre et à la demande, à la croissance et à l’inflation, ainsi que les considérations relatives à la politique monétaire ou fiscale et au commerce international. Ces catégories peuvent être appliquées à l’analyse d’une économie à grande échelle dans son ensemble ou être liées à l’activité d’une entreprise individuelle afin d’apporter des changements en fonction des influences macroéconomiques. Les fondamentaux macroéconomiques à grande échelle font également partie de l’analyse descendante des entreprises individuelles.

    Les fondamentaux microéconomiques se concentrent sur les activités de segments plus petits de l’économie, tels qu’un marché ou un secteur particulier. Cette approche à petite échelle peut inclure les questions d’offre et de demande dans le segment spécifié, la main-d’œuvre, ainsi que les théories du consommateur et de l’entreprise. La théorie du consommateur étudie comment les gens dépensent dans le cadre de leurs contraintes budgétaires particulières. La théorie de l’entreprise stipule qu’une entreprise existe et prend des décisions pour réaliser des bénéfices.

     

    Apprendre l’analyse fondamentale des entreprises

    En examinant les aspects économiques d’une entreprise, y compris la gestion globale et les états financiers, les investisseurs s’intéressent aux fondamentaux de l’entreprise. Non seulement ces points de données montrent la santé de l’entreprise, mais ils indiquent également la probabilité d’une croissance future. Une société peu endettée et disposant d’une trésorerie suffisante est considérée comme ayant des fondamentaux solides.

    Des fondamentaux solides suggèrent qu’une entreprise dispose d’un cadre ou d’une structure financière viable. À l’inverse, celles dont les fondamentaux sont faibles peuvent avoir des problèmes dans les domaines de la gestion de la dette, du contrôle des coûts ou de la gestion organisationnelle globale. Une entreprise dont les fondamentaux sont solides a plus de chances de survivre à des événements défavorables, comme des récessions ou des dépressions économiques, qu’une entreprise dont les fondamentaux sont faibles. De plus, la solidité peut indiquer un risque moindre si un investisseur envisage d’acheter des titres associés aux entreprises mentionnées.

     

    Analyse fondamentale

    Les investisseurs et les analystes financiers s’intéressent à l’évaluation des fondamentaux d’une entreprise afin de comparer sa position économique par rapport à ses pairs du secteur, au marché en général ou à elle-même dans le temps. L’analyse fondamentale consiste à fouiller dans les états financiers d’une société pour en extraire le potentiel de profit et de croissance, le risque relatif et, en fin de compte, pour décider si ses actions sont sur, sous ou équitablement évaluées sur le marché.

    L’analyse fondamentale implique souvent le calcul et l’analyse de ratios afin d’établir des comparaisons entre des pommes et des pommes. Certains ratios courants de l’analyse fondamentale sont énumérés ci-dessous.

    Le ratio d’endettement (DE) mesure la manière dont une entreprise finance ses opérations.
    Le degré de levier financier (DFL) mesure la stabilité ou la volatilité du bénéfice par action (EPS).
    Le ratio cours/bénéfice (C/B) compare les investissements aux bénéfices en dollars.
    L’analyse de DuPont examine le rendement des capitaux propres (RCP) en tenant compte de l’efficacité de l’utilisation des actifs, de l’efficacité opérationnelle et du levier financier.

    L’analyse fondamentale doit être réalisée selon une approche holistique, en utilisant plusieurs ratios et en incluant une analyse ascendante et descendante pour parvenir à des conclusions et des actions spécifiques.

     

    En conclusion

    Utilisée en complément de l’Analyse Technique, l’analyse fondamentale apporte un plus non négligeable. Elle permet de conforter la prise de décision et de compléter son analyse.

    L’analyse Technique permet de savoir QUAND il faut acheter.

    L’Analyse Fondamentale permet de savoir POURQUOI il faut acheter.

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *