Comment débuter en bourse et devenir investisseur

    comment débuter en bourse

    Comment débuter en bourse et devenir investisseur de la meilleure des manières ? L’investissement est un moyen de mettre de l’argent de côté pendant que tu es occupé par la vie et de faire travailler cet argent pour toi afin que tu puisses récolter pleinement les fruits de ton travail à l’avenir. L’investissement est un moyen d’avoir une fin plus heureuse. L’investisseur légendaire Warren Buffett définit l’investissement comme “… le processus consistant à investir de l’argent maintenant pour en recevoir davantage à l’avenir “.

    L’objectif de l’investissement est de faire travailler ton argent dans un ou plusieurs types de véhicules d’investissement dans l’espoir de le faire fructifier au fil du temps.

    1. Quel type d’investisseur es-tu ?

    Avant de mobiliser ton argent, tu dois répondre à la question suivante : quel type d’investisseur suis-je ? Lors de l’ouverture d’un compte de courtage, le courtier en ligne t’interrogera sur tes objectifs d’investissement et sur le niveau de risque que vous êtes prêt à prendre.

    Certains investisseurs souhaitent participer activement à la gestion de la croissance de leur argent, tandis que d’autres préfèrent “tout régler et oublier”. La plupart des courtiers en ligne plus “traditionnels”, te permettent d’investir dans des actions, des obligations, des fonds négociés en bourse (ETF), des fonds indiciels et des fonds communs de placement.

    Il y a des concepts simples à comprendre pour toute personne qui souhaite savoir comment débuter en bourse et devenir investisseur.

    Commencer tôt

    Grâce au miracle de la capitalisation, autrement dit des intérêts composés (lorsque des intérêts sont perçus sur des intérêts et des gains déjà accumulés), les investissements connaissent une croissance exponentielle. Même un petit montant peut augmenter considérablement s’il n’est pas touché.

    Penser à long terme

    Le marché boursier connaît des hauts et des bas, mais historiquement, il s’est apprécié – c’est-à-dire a pris de la valeur – sur le long terme. Le fait d’avoir un horizon temporel lointain atténue la volatilité des creux et des chutes du marché à court terme.

    Être régulier

    Investis de manière constante et disciplinée. Profite du PEE de ton employeur, si tu en as un, pour l’investir et ne pas y toucher. Ou adopte une stratégie comme le DCA (dollar-cost-averaging), qui consiste à investir des montants égaux, répartis à intervalles réguliers, dans certains actifs, quel que soit leur prix pour lisser la volatilité.

    Faire confiance aux professionnels

    N’essaye pas de choisir toi-même les actions si tu veux investir à long terme. Il existe des professionnels de la finance dont le métier est de “gérer l’argent”, et lorsque tu investis dans un fonds commun de placement ou un autre fonds géré, tu profite de leur expertise, de leur expérience et de leur analyse. En d’autres termes, laisse-leur le soin de conduire, c’est-à-dire d’investir. Investir dans des fonds présente également l’avantage de la diversification – leurs portefeuilles possèdent des dizaines, voire des centaines d’actions individuelles – ce qui réduit le risque. Attention par contre, les frais sur les OPCVM sont souvent élevés. Si tu dois passer par des fonds, je te recommande plutôt les ETFs, dont les frais sont extrêmement faibles. Tu bénéficieras donc d’une excellente diversification pour un coût dérisoire.

     

    2. Quels sont les autres manières gagner de l’argent

    Acheter bas et vendre haut (buy and hold)

    Acheter bas et vendre haut, c’est-à-dire à un prix supérieur à celui que tu as payé l’action. Oui c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais il y a des stratégies pour cela, même applicables par les plus débutants.

    La vente à découvert (VAD)

    Cette stratégie est l’inverse de la stratégie classique ci-dessus ; on pourrait l’appeler “vendre haut, acheter bas”. Lorsque tu vends à découvert, tu empruntes des actions (généralement auprès d’un courtier), tu les vends sur le marché libre, puis tu les rachètes plus tard, si et quand le prix baisse. En rendant les actions au prêteur, tu empoches le bénéfice. La vente à découvert consiste à parier sur la baisse de la valeur d’une action.

    Percevoir des dividendes

    De nombreuses actions versent des dividendes, c’est-à-dire une distribution des bénéfices de la société par action. Généralement émis chaque année, ils constituent une récompense supplémentaire pour les actionnaires, généralement versée en espèces mais parfois en actions supplémentaires. Attention toutefois, lorsqu’un dividende est versé, la valeur de l’action de la société se déprécie d’autant.

     

    3. Comment débuter en bourse sereinement : diversifier et réduire les risques

    La diversification est considérée comme le seul repas gratuit en matière d’investissement. En un mot, en investissant dans un éventail d’actifs, tu réduis le risque que les performances d’un investissement nuisent gravement au rendement de ton investissement global. Dans le jargon financier, on pourrait dire qu’il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

    En termes de diversification, c’est dans les placements en actions qu’il est le plus difficile d’y parvenir. Comme je l’ai déjà mentionné, les coûts liés à l’investissement dans un grand nombre d’actions pourraient nuire au portefeuille. Avec un dépôt de 1 000€, il est presque impossible d’avoir un portefeuille bien diversifié. Sache donc que tu devras peut-être investir dans une ou deux sociétés (tout au plus) pour commencer. Cela augmentera ton risque.

    C’est là qu’intervient le principal avantage des fonds communs de placement ou des ETFs. Ces deux types de titres ont tendance à comporter un grand nombre d’actions et d’autres investissements au sein du fonds, ce qui les rend plus diversifiés qu’une seule action.

    Pour savoir comment débuter en bourse sereinement, il est essentiel de maîtrise ce concept, surtout si tu souhaites devenir investisseur à long terme.

    4. En conclusion pour savoir comment débuter en bourse

    Il est possible d’investir si l’on débute avec une petite somme d’argent. C’est plus compliqué que de choisir le bon investissement (un exploit déjà difficile en soi) et tu dois être conscient des restrictions auxquelles tu dois faire face en tant que nouvel investisseur.

    Tu dois faire tes devoirs pour connaître les exigences en matière de dépôt minimum, puis comparer les commissions avec celles des autres courtiers. Il y a de fortes chances que tu ne puisses pas acheter des actions individuelles de manière rentable tout en étant diversifié avec une petite somme d’argent. Tu devras également choisir le courtier avec lequel tu souhaite ouvrir un compte, en fonction des marchés et des actifs dans lesquels tu souhaites investir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *